Communiqué de presse

23 Octobre 2013

La FEDOM (anciennement FESAD) organise le 23 octobre 2013 un évènement à Namur.

Par cette manifestation, la FEDOM veut communiquer son nouveau nom, son nouveau logo, son nouveau projet et sa nouvelle vision du secteur de l’aide et des soins à domicile. La FEDOM, fédération wallonne des services d’aide à domicile représente 3.039 travailleurs qui prestent 2.639.799 heures d’aide auprès de 17.233 ménages (personnes âgées, personnes handicapées et familles).

Le nouveau projet de la FEDOM se définit par sa volonté d’être une fédération d’employeurs et un acteur du développement du secteur de l’aide à domicile en Wallonie.

La FEDOM dessine une nouvelle vision du secteur de l’aide et des soins à domicile centrée sur 4 concepts-clés :

  • L’usager est au centre du projet d’aide. Il doit rester acteur de son projet de vie et de ses choix.
     
  • Le plan d’aide doit s’adapter aux besoins de la personne et suivre son évolution tout au long de sa vie.
     
  • L’aide doit être accessible, de qualité, régulière et efficiente.
     
  • Elle doit être apportée à temps.

La FEDOM demande qu’à l’occasion du transfert des compétences des choix prioritaires soient faits par les gouvernements wallon et fédéral.

  • Réaffecter l’allocation d’aide aux personnes âgées (APA) pour qu’elle soit attribuée aux personnes bénéficiant d’un plan d’aide et de soins.
     
  • Revoir le barème de contribution des bénéficiaires des SAFA( service d’aide aux familles et aînés)  pour qu’il s’adapte à l’évolution des revenus et à l’intensité d’aide requise.
     
  • Consolider les pensions des personnes âgées et les allocations des personnes handicapées.
     
  • Redessiner la cohérence de la prise en charge entre le secteur du domicile et le secteur résidentiel.
     
  • Clarifier les métiers du domicile et leur complémentarité pour limiter l’intervention des professionnels chez les usagers.
     
  • Réaffecter une partie du budget des titres-services en contingent d’heures d’aides ménagères venant en soutien aux aides familiales.
     
  • Consolider financièrement l’emploi titres-services restant.
     
  • Augmenter les contingents d’heures aides familiales de 2% par an.
     
  • Financer structurellement les gardes à domicile.
     
  • Revoir les normes d’encadrement et financer les postes de direction.

La FEDOM veut consolider une vision transversale de la continuité d’aide à apporter à la population wallonne.

Pour cela, il faudra associer tous les acteurs à cette réflexion en vue de construire un projet d’aide et de soins de qualité accessible à tous.
 

Contact

FEDOM ASBL      
Marie-Claire Sepulchre – Secrétaire générale  
Rue de la Tour, 10     
5300 NOVILLE-LES-BOIS

Tél 081 31 27 26
Fax 081 31 27 81
secretariat@fedom.be